Les missions locales

"Les missions locales ont été créées pour favoriser l’insertion professionnelle et sociale des jeunes âgés de 16 à 25 ans.

Leurs domaines d’intervention sont variés : emploi, formation, logement, santé, mobilité, et loisirs entre autres. Même si une mission locale s’adresse en priorité aux jeunes qui sont sortis du système scolaire ou qui n’ont pas d’emploi, elle propose aussi un accompagnement à ceux qui poursuivent des études ou sont actifs. Organisées en réseau, elles sont réparties sur tout le territoire et proposent de nombreux points d’accueil. 

Les missions locales font partie du service public de l’emploi (SPE) et disposent, à ce titre, de partenariats avec Pôle emploi et d’autres acteurs de la sphère sociale. Pour accompagner les jeunes, favoriser leur accès à l’emploi et aux droits sociaux, elles s’appuient sur les dispositifs mis à disposition par l’État et les collectivités territoriales."

source : https://www.aide-sociale.fr/missions-locales/

milcem_logo.png

 54, rue des Châtaigniers 97232 Le Lamentin

Tél. : 05 96 58 92 83

Créée en 2006 par la CACEM, l'Etat et les 4 Villes, Fort de France, Le Lamentin, Saint Joseph et Scholecher, La MILCEM assure l'accompagnement socio professionnel des jeunes de 16 à 25 ans qui résident sur ces communes.

Ainsi, depuis plus de dix ans, l’accès durable à l’emploi des jeunes du centre de la Martinique demeure la finalité de la MILCEM. Avec rigueur et professionnalisme, les équipes de la MILCEM guident au quotidien les jeunes âgés de 16 à 25 ans vers l’autonomie et l’insertion socioprofessionnelle. Outil commun à l’Etat et aux collectivités, la MILCEM c’est avant tout un parcours d'insertion pour chaque jeune, unique et sur mesure.

milsud.png

 31, rue du Général-de-Gaulle 97215 Rivière-Salée

 Tél. : 96 5 96 38 27 80

La Mission locale de Rivière Salée est un espace d’intervention au service des jeunes de 16 à 25 ans.

La Mission locale de Rivière Salée aborde les questions relatives à l’emploi, la formation, le logement, la santé…

cropped-milnord_logo.jpg

 Impasse de la Mutualité – Quartier Cité LA CROIX 97231 Le ROBERT

Tél. : 0596.65.47.20 

Créée en 2006 par la CACEM, l'Etat et les 4 Villes, Fort de France, Le Lamentin, Saint Joseph et Scholecher, La MILCEM assure l'accompagnement socio professionnel des jeunes de 16 à 25 ans qui résident sur ces communes.

Ainsi, depuis plus de dix ans, l’accès durable à l’emploi des jeunes du centre de la Martinique demeure la finalité de la MILCEM. Avec rigueur et professionnalisme, les équipes de la MILCEM guident au quotidien les jeunes âgés de 16 à 25 ans vers l’autonomie et l’insertion socioprofessionnelle. Outil commun à l’Etat et aux collectivités, la MILCEM c’est avant tout un parcours d'insertion pour chaque jeune, unique et sur mesure.

Autres prescripteurs

logo cap emploi.jpg

 54, rue des Châtaigniers 97232 Le Lamentin

Tél. : 05 96 58 92 83

Le Cap emploi Martinique, en sa qualité d'opérateur de placement spécialisé, intervient efficacement auprès des autres opérateurs du service public de l'emploi que sont le Pôle emploi et les trois missions locales du territoire. Nous déployons notre offre de service en proximité en tenant des permanences dans les agences locales de Pôle emploi, ce qui facilite les échanges avec nos homologues ainsi nous proposons une véritable territorialisation de notre offre de services. Les échanges se multiplient par ailleurs avec les missions locales et les PLIE

Les PLIE
(Plans locaux pluriannuels pour l’insertion et l’emploi)

Ce dispositif co-financé par le Fonds Social Européen, est réglementé par la Loi d’orientation relative à la lutte contre les exclusions (n° 98-657 du 29 juillet 1998 – article 16, codifié à l’article L. 5131-2 du code du travail) et par la circulaire DGEFP n° 99/40 du 21 décembre 1999 relatives au développement des Plans Locaux Pluriannuels pour l’Insertion et l’Emploi.

Les PLIE (Plans locaux pluriannuels pour l’insertion et l’emploi) proposent un accompagnement individualisé et renforcé des publics. Cet accompagnement s’inscrit dans la durée et dans une prise en compte globale de la personne.

Il est assuré par des référents de parcours individualisés et se poursuit durant les six premiers mois d’accès à l’emploi durable. Ainsi, les PLIE disposent d’une connaissance fine des personnes accompagnées et sont à même de mieux répondre aux besoins de candidats des entreprises. L’entrée dans le PLIE est un acte volontaire du participant, auquel est alors affecté un référent unique de parcours, dont les missions sont d’établir un diagnostic des compétences, des difficultés et des attentes du participant, de co-construire avec lui son parcours d’insertion et d’en coordonner les étapes, puis d’assurer un suivi dans l’emploi durant les six premiers mois.

Source :

Les PLIE par EPCI

NORD

capnord.jpg

CENTRE

logo cacem.png

SUD

logo-CAESM.png